voir tous nos dossiers thématiques...

Salons de coiffure

De par les exigences physiques de leur métier et l’utilisation quotidienne de produits cosmétiques, les coiffeurs sont particulièrement exposés  à certains risques comme par exemple des affections cutanées ou respiratoires ou les troubles musculo-squelettiques. Ce dossier recense les risques professionnels inhérents aux métiers de la coiffure et les moyens de prévention qui peuvent être mis en place.

 

Les Troubles Musculo-Squelettiques - TMS

 

Les Troubles Musculo-Squelettiques sont des pathologies des muscles, tendons et nerfs qui peuvent être très douloureuses, parfois invalidantes. Chez les coiffeurs ils sont le plus souvent liés à :

  • Une station debout prolongée ;
  • Des postures pénibles : torsion, rotation, flexion du tronc ;
  • Des travaux lors desquels les bras sont en élévation ;
  • Des gestes répétés des membres supérieurs, poignets et doigts.

 

Les moyens de prévention

 

  • Privilégier les éléments de mobiliers réglables en hauteur : sièges destinés aux salariés et aux clients, bacs à shampoing. Les équipements doivent être réglés à bonne hauteur en fonction de l’utilisateur et de l’activité. Un système à pompe est préconisé.
  • Choisir des fauteuils clients pivotants
  • Choisir des outils légers (ciseaux, tondeuse, sèche-cheveux…) avec une ergonomie confortable
  • Lors des shampoings, si le bac le permet placer ses pieds sous le bac afin d'éviter au maximum la flexion vers l'avant; autrement, se placer de côté.
  • Privilégier des tabourets de coupe assis/debout sur roulette, réglables en hauteur afin d'éviter les positions des bras au-dessus des épaules
  • Pour les coupes, il est conseillé de travailler le plus près possible du client
  • Se tenir assis les deux jambes légèrement écartées pour pouvoir répartir le poids sur chacune d'elles
  • Se déplacer autour du client pour ne pas prendre des positions forcées
  • Varier les activités de chaque opérateur. Faire tourner le personnel et éviter de spécialiser une personne sur un poste permet de diminuer les expositions.

 

Aide PRECISEO

Si vous équipez votre salon d’un ou plusieurs bacs de lavage réglables en hauteur, ou d’un ou plusieurs sèche-cheveux légers, la CARSAT Sud-Est propose une aide financière d’un montant de 50% de l’investissement.

Téléchargez le dossier d’information sur l’aide PRECISEO

 

 

Le Risque Chimique

 

Les coiffeurs sont particulièrement exposés aux affections cutanées et respiratoires, ainsi qu’aux allergies. Ces pathologies sont généralement causées par :

  • L’utilisation de produits cosmétiques contenant des agents chimiques sensibilisants et irritants :

◊ les shampoings

◊ les produits de coloration

◊ les produits de décoloration

◊ les produits de défrisage, frisage et permanente

  • L'utilisation d'instruments contenant du nickel ou du chrome
  • L’utilisation de gants en latex ou caoutchouc
  • L'utilisation de produits d'entretien et de nettoyage

 

Les moyens de prévention

 

 Les produits

  • Demander les fiches techniques des produits aux fournisseurs
  • Lire attentivement la liste des ingrédients et repérer les substances susceptibles d'être dangereuses pour la santé (Téléchargez la liste des substances à risque)
  • Substituer, quand cela est possible, le produit à risque par un qui ne le serait pas.
  • Utiliser les produits conformément aux recommandations du fournisseur
  • Eviter les produits sous forme de poudre et d'aérosols
  • Choisir des flacons avec embout applicateur afin d'éviter le contact avec le produit
  • Eviter les équipements et outils contenant du nickel et du chrome

 

La ventilation

  • Prévoir une pièce de préparation séparée du reste du salon (notamment des espaces de repas et de stockage alimentaire) et  équipée d’un système de captage des émissions (caisson aspirant couvrant largement la zone de préparation). Cette pièce de préparation doit être ventilée et l'air extrait rejeté à l'extérieur du bâtiment après filtration.
  • Refermer les récipients après usage
  • Stocker les réactifs dans une armoire ventilée avec rejet de l'air extrait à l'extérieur du bâtiment après filtration
  • Prévoir une ventilation générale du salon indépendante de celle du local de préparation

 

 ❸ Les gants

  • Pour les préparations et applications, utilisez des gants jetables en nitrile.
  • Pour les shampooings, utilisez des gants réutilisables en latex chlorinés ou en nitrile. Privilégier des gants à longue manchette (>à 30 cm)

Les bons gestes :

  • Choisir des gants adaptés à la taille de la main
  • Enfiler les gants sur mains propres et sèches
  • Changer les gants réutilisables au premier signe de dégradation
  • Retourner les manchettes des gants pour éviter que l’eau ne coule à l’intérieur
  • Rincer à l’eau les gants réutilisables avant de les retirer
  • Laisser sécher l’intérieur des gants réutilisables avant toute nouvelle utilisation

 

Prenez soin de vos mains

  • Se laver les mains avec un savon neutre ou surgras
  • Les essuyer à l’aide d’une serviette propre et sèche
  • Ne pas porter de bijoux qui empêchent le nettoyage et l’essuyage corrects des mains
  • Eviter les grandes variations de température de l’eau
  • Appliquer des crèmes protectrices et régénératrices régulièrement pendant la journée de travail 

 

Organisation du travail

Il est important de varier les activités des opérateurs. Faire tourner le personnel et éviter de spécialiser une personne sur un poste permet de diminuer les expositions. 

 

Hygiène générale du salon

  • Utiliser des gants pour le nettoyage des plans de travail, postes et ustensiles
  • Nettoyer à l'humide (ni avec un chiffon sec, ni avec le sèche-cheveux)
  • Privilégier le nettoyage des sols avec aspirateurs
  • Isoler le linge utilisé pour les travaux techniques (permanentes, défrisages...) des autres textiles notamment pour le lavage
  • Séparer l'espace de repos et repas de tous les autres espaces du salon

 

Le risque infectieux

 

Il est lié à l'accueil du public, au contact répété avec l'eau, la peau et les cheveux.

 

Moyens de prévention

 

  • Les instruments (rasoir, peigne, tondeuse, ciseaux) doivent être stérilisés ou désinfectés après usage, autrement dit après chaque client.
  • Les brosses doivent être nettoyées quotidiennement pour ôter les cheveux puis nettoyés au savon et à l'eau.
  • Les désinfectants utilisés doivent répondre à certaines normes minimales

◊ NF EN 1040 (bactéricide)

◊ NF 72-180 (virucide)

◊ NF EN 1275 (fongicide)

  • Pour le nettoyage des locaux, utiliser un aspirateur suivi d'un chiffon humide

 

 

Les risques de troubles veineux

 

Ils sont liés au piétinement et à une station debout prolongée.

 

Moyens de prévention

 

  • Privilégier régulièrement le siège assis/debout
  • Prévoir des temps de pause assis
  • Il est recommandé de porter des chaussures dont le talon mesure entre 3 et 5 cm

 

Bruit - Eclairage - Température

 

Quelques mesures simples:

  • Diminuer le volume sonore des équipements (< à 70 db(A))
  • Cloisonner et délimiter les différentes zones de travail
  • Installer un double vitrage permettant une isolation phonique et thermique
  • Installer des lampes fluocompactes ou led (blanc chaud) à la place des spots halogènes générateurs de chaleur
  • S’assurer de la maintenance du système de chauffage/climatisation
  • Favoriser une température homogène comprise entre 20 et 22°
  • Veiller à ce que l’intensité lumineuse soit comprise entre 500 et 1000 lux

 

Documents et Outils

 

Les troubles musculo-squelettiques
Le risque chimique
Le risque infectieux
Le risque de troubles veineux
Bruit-Eclairage-Température
Documents et outils