voir tous nos dossiers thématiques...

Télétravail

    Depuis plusieurs années, le télétravail est une mesure de plus en plus plébiscitée par les salariés et les entreprises. Source de flexibilité pour les acteurs de l’entreprise, il permet de mieux articuler vie professionnelle et extra-professionnelle, mais aussi de favoriser la qualité du travail.

 

Afin d’évaluer si le télétravail est possible, nous vous conseillons de prendre connaissance et d’appliquer la méthode utilisée par l’ANACT que vous pourrez retrouver dans cet article.

 

    Toutefois, le télétravail ne s’improvise pas et sa mise en place a été si brutale que nombre d’entreprises et de salariés n’y étaient pas préparés et font désormais face à des difficultés techniques, organisationnelles et sociales.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ces difficultés comme le manque d’équipements, la non-maîtrise des compétences numériques par certains salariés, des craintes concernant la perte éventuelle d’efficacité ou de contrôle du travail réalisé et enfin le fait que certaines tâches ne peuvent pas être réalisées en télétravail.

Afin de vous accompagner dans la mise en place du télétravail, nous proposons dans cet article des recommandations pour aider les salariés et les employeurs. Vous y trouverez également, un rappelle des bonnes conditions de travail, quelques règles et stratégies à suivre ainsi que des idées de logiciel à utiliser pour faciliter le télétravail.

 

L’implication du manager dans le télétravail.

 

    Même s’il n’est pas directement présent, le manager joue un rôle important dans la bonne conduite du télétravail. C’est à lui de s’assurer que ses collaborateurs disposent de conditions facilitant l’activité de travail en veillant à :

  • Définir le temps de travail avec ses collaborateurs (durée quotidienne, plages horaires ou le collaborateur est joignable et instaurer une flexibilité des horaires de travail pour les salariés devant partager leur espace de travail et leurs équipements avec d’autres personnes du foyer) ;
  • Définir les objectifs et les livrables de chaque collaborateur en s’accordant sur les méthodes de suivi du travail effectué ;
  • Établir un contact régulier avec ses collaborateurs ;
  • Planifier et anticiper collectivement la charge de travail en tenant compte des objectifs et des moyens mis à disposition du salarié (pour aller plus loin, nous vous conseillons le dossier de l’ANACT sur le télétravail, le management à distance et la régulation de la charge.) ;
  • Ajuster en permanence la charge de travail en tenant compte du contexte.

 

Le télétravail nécessite préparation et accompagnement, car, sans ces précautions, il peut être source de risques et générer des atteintes à la santé et à la sécurité des salariés. Vous pouvez retrouver l’ensemble des points de vigilance sur le dossier de l’INRS, le télétravail en situation exceptionnelle.

 

 

Les recommandations pour le salarié en télétravail.

 

    Avec la mise en place du télétravail, vous n’avez plus à vous déplacer pour vous rendre au travail, cependant, il est important de veiller à conserver un rythme et une routine de travail. Afin d’affronter au mieux à ce changement, voici quelques recommandations que vous pouvez appliquer :

  • Continuer de se préparer, prendre son petit-déjeuner, se laver, s’habiller. Tout cela permet de se mettre en condition pour débuter votre journée de travail ;
  • Planifier sa journée voire sa semaine de travail en dressant une liste des tâches « à faire » et cocher, à la fin de la journée, celles qui ont été accomplies ;
  • Respecter les échéances et s’accorder sur le travail à réaliser avec son manager ;
  • Travailler dans un endroit précis, dans la mesure du possible, un espace de travail dédié qui soit toujours le même (au mieux dans une pièce isolée) afin de ne pas être dérangé ;
  • S’installer correctement à son poste de travail (ergonomie et travail sur écran) ;
  • S’accorder des pauses régulières, le cerveau ne peut rester pleinement concentré que 50 minutes, une pause de 5 minutes toutes les heures peut alors permettre de se détendre les muscles en pratiquant des petits étirements du dos, du cou et des épaules ;
  • Alterner le travail sur écran avec d’autres tâches pour pouvoir changer de posture et reposer les yeux. Éviter de rester statique ou assis trop longtemps, par exemple, certains travailleurs profitent des points téléphoniques pour se lever et marcher ;
  • Garder un contact régulier avec ses collègues de travail et son manager via des réunions téléphoniques ou en visioconférence.

 

 

Le droit à la déconnexion

 

    Le télétravail peut bouleverser des repères spatio-temporels, les frontières entre temps professionnels et personnels sont fines et le temps de travail peut être discontinu. Dans la situation de télétravail subi que nous rencontrons, il est plus encore nécessaire de réguler l’usage des outils numériques en limitant le nombre de personnes en copie des mails, en privilégiant l’envoi des réponses aux mails pendant les horaires de travail et de prévenir les risques de l’hyper-connectivité en s’appuyant, quand ils existent, sur une charte ou un accord précisant les modalités du droit à la déconnexion (ANACT, 2020).

 

Télétravail des personnes en situation de handicap

 

Consultez la fiche du ministère du travail : Téléravail des personnes en situation de handicap.

 

Questions / Réponses

 

Consultez la fiche Question / Réponse "Télétravail et déconfinemnt" du ministère du travail.

 

Pour aller plus loin

 

    Vous pouvez retrouver l’ensemble des fiches-conseils métiers éditées par le Ministère du Travail. Le site est régulièrement enrichi et mis à jour afin d'aider les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le Covid-19 sur les lieux de travail. Le site web du Ministère du Travail propose également une section questions-réponses avec un rappel des mesures de protection à observer, des outils mobilisables en cas de variation de l’activité (durée du travail, activité partielle – chômage partiel, etc.).

 

Les outils

 

    Découvrez des exemples de logiciel permettant de télétravailler tout en conservant un lien avec vos collègues. Bon à savoir : Partager la connexion internet d’un smartphone, comment faire ?

 

  • Messagerie instantanée :  Slack, Messenger, What’s App, Teams, Discord.
  • Visio : Loom (enregistrer votre écran, votre webcam) ; Skype ; Whereby ; Discord, Zoom, Jitsi.
  • Accessibilité de l’ordinateur de l’extérieur : TeamViewer ; Unidesk ; Chrome Remote Desktop.
  • Stockage & transfert : Google drive, Google Docs, WeTransfer, Dropbox, Filemail, Swiss Transfer, Zoho.
  • Planning & organisation : Click-up, Organilog, Asana, Trello

 

Pour plus d’information concernant les logiciels, vous pouvez vous reportez aux liens ci-dessous :

 

 

Sources

[1] ANACT, 10 questions sur le télétravail, [En ligne], 2017, consulté le 06/04/2020. https://www.anact.fr/10-questions-sur-le-teletravail

[4] ANACT, Un droit pour la déconnexion du travail, [En ligne], 2014, consulté le 06/04/2020. https://www.anact.fr/pour-un-droit-la-deconnexion-du-travail

[6] INRS, Télétravail en situation exceptionnelle, ce qu’il faut retenir, [En ligne], 2020, consulté le 06/04/2020. http://www.inrs.fr/risques/teletravail-situation-exceptionnelle/ce-qu-il-faut-retenir.html?utm_source=lettre-information-INRS-31-mars-2020---n°-special&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter-INRS

[7] INRS, Travail sur écran, ce qu’il faut retenir, [En ligne], 2019, consulté le 06/04/2020. http://www.inrs.fr/risques/travail-ecran/ce-qu-il-faut-retenir.html

[8] Ministère du travail, 10 questions sur le télétravail, [En ligne], 2020, consulté le 06/04/2020. https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-questions-reponses-pour-les-entreprises-et-les-salaries

Implication du manager dans le télétravail
Recommandations pour le salarié en télétravail
Droit à la déconnexion
Télétravail des personnes en situation de handicap
Les outils